21 janvier 2016

Optimisation des départs sur l'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry

La vidéo met en évidence les gains sur les temps de roulage permis par une optimisation des heures de départs bloc des avions telle que prévue dans les concepts de gestion locale des départs utilisés pour la mise en œuvre d'un A-CDM (airport collaborative decision making).

À gauche, les avions quittent leur stationnement aux heures "prévues" suivant leur programmation.

À droite, à partir de la programmation prévue, les avions ne quittent en fait leur poste qu'au moment qui leur permet d'arriver à la piste de décollage en ayant alors à n'attendre qu'un minimum de temps.

Les courbes font alors apparaître dans les deux cas le temps de roulage "optimum" en vert, temps théorique des avions s'ils roulaient chacun seul sur l'aéroport, et réel (actual taxi time en rouge) qui est le temps mesuré de roulage des avions les uns parmi les autres.

À cela s'ajoute la courbe de consommation de carburant cumulé.