Les chaussées aéroportuaires

L'aire de mouvement d'un aérodrome comprend toutes les infrastructures aménagées en vue des opérations de décollage et d'atterrissage des aéronefs, ainsi que de leurs évolutions au sol. On distingue l'aire de manœuvre, qui comprend la ou les pistes et les voies de relations, et l'aire de trafic destinée à recevoir les aéronefs pendant les opérations d'escale ; l'aire de trafic comprend les voies de desserte et les aires de stationnement.

Ces infrastructures présentent la particularité, comparativement aux chaussées routières, de recevoir un trafic modéré en volume mais sensiblement plus contraignant du fait de la masse des avions.

Le STAC intervient dans ce domaine de plusieurs manières :

Télécharger la plaquette de présentation des chaussées aéronautiques (Pdf 776 Ko)

page mise à jour le 20 janvier 2016