Mesurer la qualité de l'air

Contrairement à la mesure du bruit des avions, mesurer la pollution atmosphérique uniquement d'origine aéronautique est impossible en air ambiant, car les polluants émis se mélangent à ceux issus d'autres secteurs d'activités et il n'existe pas de "marqueurs" spécifiques à l'aviation. Qui plus est, la proximité entre l'aéroport et son agglomération ne facilite pas l’identification des sources de pollution.

Les méthodes de mesure

Il existe deux principales méthodes de mesure de la qualité de l'air :

Les différentes méthodes automatiques d’analyse en continu utilisent :

Les différentes méthodes d’analyse a posteriori utilisent :

Le guide pour les campagnes de mesure sur une plateforme

En collaboration avec l'ADEME, le STAC a élaboré un guide pour l'évaluation de la qualité de l'air sur un aéroport. Pour y accéder, cliquez sur ce lien.


page mise à jour le 8 juin 2015

Évaluation de la qualité de l'air autour d'un aéroport