Note d'information technique

Chaque année en France, plus de 800 collisions animalières sont notifiées à l’Autorité de l’aviation civile et 8% d’entre elles sont jugées sérieuses, remettant directement en cause le déroulement des vols.

Les rapaces représentent la principale menace pour la sécurité aérienne en France. Plus de 30 % des collisions aviaires sont imputées à cette grande famille d’oiseaux sur les aérodromes, en particulier lors des phases de décollage et d’atterrissage. Bien que le nombre de collisions en croisière demeure nettement plus faible qu’à basse altitude, leurs conséquences sont généralement très dommageables pour les appareils et leur équipage, notamment lorsqu’il s’agit d’aéronefs légers.

Suite aux derniers accidents aériens survenus en 2016 en Espagne entre des Vautours fauves et des avions légers, cette note d’information sur la sécurité aérienne propose de rappeler les principales règles de vigilance à respecter pour réduire le nombre et la gravité de ces collisions.

document

Editeur
ISBN/ISSN
Année de publication 2017
Format A4
Nombre de pages 20
Prix version imprimée Gratuit