Note d'information technique

 

Les standards de l’OACI et la règlementation française imposent aux exploitants d’aéroports de mesurer régulièrement les caractéristiques de frottement intrinsèques des pistes.

Cette mesure doit être réalisée au moyen d’un appareil auto-mouillant de mesure continue du frottement. La réglementation française définit des niveaux minimaux de frottement. En dessous de ces niveaux minimaux, la piste est considérée comme glissante, des actions correctives doivent être prises et les pilotes doivent être informés de ces conditions. Tous les appareils auto-mouillant de mesure continue du frottement utilisés pour réaliser ces mesures sur les aéroports français doivent être agréés par le STAC.

Ce processus vise à assurer aux exploitants que les appareils de mesure du frottement sont fiables et répétables. Il harmonise également les mesures entre les différents équipements et garantit une compréhension uniforme des niveaux minimaux de frottement.

Ce document présente le processus d’agrément des appareils auto-mouillant de mesure continue du frottement utilisés sur les aéroports français.

Editeur STAC
ISBN/ISSN
Année de publication 2012
Format A4
Nombre de pages 44
Prix version imprimée Gratuit