Les plans d’exposition au bruit (PEB) établis dans le but de maîtriser l’urbanisation autour des aérodromes et les plans de gêne sonore (PGS) sont établis à partir de courbes isophoniques. La construction de ces courbes repose sur plusieurs paramètres : le  nombre de mouvements aériens, la répartition du trafic sur la journée, les trajectoires, mais aussi la température, le relief, la dispersion sur une trajectoire donnée, la pente de l’ILS et la pente de montée.

L’objet de la présente étude est d’évaluer l’influence de chacun de ces paramètres sur les courbes considérées. Savoir quelles sont les hypothèses les plus sensibles pour pouvoir se concentrer sur celles-ci lors de la définition d’un scénario, comprendre le comportement du modèle de bruit pour mieux anticiper les conséquences d’une modification du scénario, tels sont les objectifs de cette étude qui a été réalisée à l’initiative de l’ACNUSA.

l'étude

Editeur STBA
ISBN/ISSN
Année de publication 2004
Format A4
Nombre de pages 83
Prix version imprimée 42.00 €