Note d'information technique

Le roulage des avions est responsable d’une part non négligeable de la consommation de carburant des vols, en particulier pour les courts et moyens courriers opérant à partir des grandes plates-formes aéroportuaires imposant de longues distances de roulage. Cette consommation de carburant induit des émissions de gaz polluants répartis en deux catégories, les polluants locaux (SO2, NOx, CO, hydrocarbures imbrûlés, particules fines) et les gaz à effet de serre (CO2, H2O).

Le Service Technique de l’Aviation Civile (STAC) a donc mené plusieurs études visant à évaluer l’impact sur les conditions d’écoulement du trafic de l’introduction d’une population d’avions équipés de motorisation électrique auxiliaire aux performances moindres au sein d’un flux d’avions au roulage sur une grande plate-forme aéroportuaire.

document

Editeur
ISBN/ISSN
Année de publication 2012
Format A4
Nombre de pages 4
Prix version imprimée Gratuit