Les oiseaux des aérodromes:

Description

La Buse variable a un plumage diversement coloré selon les individus ( phases claires et foncées). Une bande claire traverse souvent le milieu de la poitrine. Les ailes sont larges, la queue est courte et arrondie.

Migration

Les populations nordiques de Buses variables hivernent en France et se joignent à nos oiseaux erratiques.

Comportement sur les aérodromes

La Buse variable alterne les vols de chasse circulaires et les périodes d'affût sur des perchoirs (piquets, poteaux, antennes...). Elle se nourrit de petits rongeurs et de vers de terre. elle mange aussi les animaux morts tués par les maladies ou les avions.

Moyens de lutte

Seule l'utilisation intensive de la pyrotechnie donne des résultats positifs. La limitation des proies par modification de l'environnement et l'absence de décharge à proximité des aérodromes contribuent à la réduction des effectifs. La destruction de ces espèces est interdite.

Effarouchement

Buse variable
Buteo buteo

P : 800 g (485-1360)
E : 130 cm

    L'espèce n'existe pas
    Aire de nidification (printemps/été)
    Visible toute l'année et niche
    Visible en période de migration
    Aire d'hivernage
     Nidification + erratisme
     Sédentaire
     Migration
     Hivernage

Ecouter

Planche détaillée