Les oiseaux des aérodromes:

Description

Même si le manteau du Goéland à bec cerclé adulte est proche de celui du Goéland argenté, sa taille beaucoup plus faible et le bout de son bec portant un anneau noir bien visible, le distinguent facilement de l'espèce précédente. La livrée brune des jeunes rend la distinction moins évidente.

Migration

Le Goéland à bec cerclé hiverne sur la côte Est des États-Unis.

Comportement sur les aérodromes

Les Goélands à bec cerclés sont souvent observés en vol au dessus de la piste, occupés à casser les tests d'oursins en les laissant tomber sur le tarmac. Ils consomment alors directement cette nourriture sur la piste et présentent un danger certain pour la navigation aérienne si des mouvements d'avion sont en cours. Les périodes de pluie sont aussi propices à la présence des goélands sur la piste mouillée.

Moyens de lutte

Le Goéland à bec cerclé réagit bien à son cri de détresse. On peut aussi utiliser celui de la Mouette et les interspécifiques. Quand les oiseaux viennent survoler la source sonore, utiliser la pyrotechnie et même les cartouches à plomb sur le Goéland argenté dont la destruction est autorisée. Ne pas laisser d'oiseaux blessés sur la plate-forme pour ne pas attirer les congénères.

Effarouchement



Goéland à bec cerclé
Larus delawarensis

P : 485 g
-

    L'espèce n'existe pas
    Aire de nidification (printemps/été)
    Visible toute l'année et niche
    Visible en période de migration
    Aire d'hivernage
     Nidification + erratisme
     Sédentaire
     Migration
     Hivernage

Ecouter

Planche détaillée