Les oiseaux des aérodromes:

Description

L'Huîtrier est noir et blanc avec les pattes et le bec rouges.

Migration

Il est migrateur partiel. il migre de façon disséminée, surtout de nuit, parfois le matin. Les oiseaux d'Europe du nord hivernent en France. Ses quartiers d'hiver peuvent s'étendre jusqu'aux côtes de la Mauritanie.

Comportement sur les aérodromes

Il a des mœurs plutôt diurnes. L'Huîtrier est rarement observé sur les aérodromes, presque exclusivement sur la côte atlantique en hiver ou en migration. On le voit surtout pendant ses périodes de repos, quand la marée est haute. On le trouve dans l'herbe courte et sur les enrochements.

Moyens de lutte

Seule la pyrotechnie est utilisable sur cette espèce plutôt farouche qui ne présente un danger pour la navigation aérienne qu'au voisinage des pistes. Sa destruction n'est pas autorisée.

Effarouchement

Huîtrier pie
Haematopus ostralegus

P : 500 g (335-800)
E : 80 cm

    L'espèce n'existe pas
    Aire de nidification (printemps/été)
    Visible toute l'année et niche
    Visible en période de migration
    Aire d'hivernage
     Nidification + erratisme
     Sédentaire
     Migration
     Hivernage

Planche détaillée