L’évaluation du risque animalier sur les aérodromes est une démarche encadrée par plusieurs recommandations internationales ainsi que des textes réglementaires européens et français.

La méthode développée par le STAC permet d’identifier, sur chaque aérodrome, les espèces animales dangereuses pour la sécurité aérienne au regard des collisions dans lesquelles elles sont impliquées et de leur degré de présence observée tout au long de l’année dans le volume de l’aérodrome.

Cette méthode de prévention du risque animalier s’inscrivant dans un processus de gestion continue de la sécurité aérienne s’appuie sur la mesure du Niveau de Risque Animalier (NRA).

 

Le NRC est obtenu à partir du nombre de collisions enregistrées sur l’aérodrome et de leur gravité calculée au plan national. Le NDA est basé sur les observations animalières locales pouvant être saisies dans PICA par l'utilisateur au fil de l'année.

 

Le NRA s’obtient grâce au calcul du Niveau de Risque Collisions (NRC) et du Niveau de Danger des Animaux (NDA). Cette évaluation s’effectue par aérodrome et au plan national.

 

 

Le STAC a publié en 2016 un guide technique : « Méthodologie d’évaluation du risque animalier sur les aérodromes ».

Mise à jour le 15 décembre 2017