Aéroports et Biodiversité

Bien que les emprises aéroportuaires soient considérées comme des zones industrielles par le référentiel européen « Corine Landcover » (base de données européenne d’occupation biophysique des sols), elles sont constituées en moyenne de plus de 75% d’espaces verts. Les aéroports abritent ainsi de nombreux habitats et espèces ordinaires ou remarquables, pouvant être protégés ou d’intérêt patrimonial. Cette richesse écologique est d’autant plus intéressante que les aéroports sont majoritairement de vastes espaces enclavés dans des zones urbaines ou agricoles.

Mise à jour le 16 octobre 2018