Aéroport de Lille-Lesquin

Environ 850 000 de passagers par an
17 000 mouvements commerciaux

En 1992, sur la piste principale, un Pigeon ramier détruit un réacteur d’Airbus au décollage. Un arrêt du conseil d’État précise à cette occasion « que les couloirs aériens ne sont pas des ouvrages publics et ne peuvent être attaqués pour défaut d’entretien », même s’ils sont survolés par des oiseaux !

Évolution du taux d'incidents :


Page modifiée le 19/2/2010