Aéroport de Marseille-Provence

Environ 5,7 millions de passagers par an
90 000 mouvements commerciaux

Les marais côtiers et les décharges publiques attirent une abondante population de Goëlands chassés par les marins pompiers de l'aéroport.

En 2005, l'État a été condamné à verser 3,2 millions d'euros à la compagnie Air France après l'ingestion dans un réacteur de goëlands attirés par un cadavre de hérisson sur la piste principale !

Evolution du taux d'incidents :

Page modifiée le 19/2/2010