Bécasse des bois

Description

La couleur mordorée, le long bec, la grosse tête aux yeux de velours noirs sont caractéristiques de la Bécasse.

Migration

Cette espèce est migratrice partielle. Les oiseaux du nord et de l'est de l'Europe, hivernent régulièrement en France mais fuient le gel et la neige. La Bécasse voyage toujours de nuit, seule, et se pose avant l'aube. Les effectifs indigènes sont souvent sédentaires et sont gonflés, en période hivernale, par les individus nordiques de passage dans toute la France. Si l'hiver est rigoureux, les oiseaux descendent alors jusqu'en Afrique du nord.

Comportement sur les aérodromes

La Bécasse fréquente volontiers les petits massifs forestiers ou buissonnants loin des pistes. Mais elle vient parfois la nuit chercher les vers dans les prairies humides (accotement des pistes)

Moyens de lutte

Ces oiseaux discrets ne représentent pas un danger important pour la navigation aérienne. Leurs activités les cantonnent souvent loin des pistes. La pyrotechnie peut toutefois être utilisée si des individus sont observés dans les servitudes. La destruction n'est pas autorisée.

Effarouchement


Bécasse des bois
Scolopax rusticola

P : 300 g (200-440)
E : 54 cm.

    L'espèce n'existe pas
   Aire de nidification (printemps/été)
    Visible toute l'année et niche
    Visible en période de migration
    Aire d'hivernage
    Nidification + erratisme
    Sédentaire
    Migration
    Hivernage

Page modifiée le 19/2/2010



Écouter la Bécasse des bois





Voir la planche détaillée