Faucon émerillon

Description

Le Faucon émerillon est un petit rapace aux ailes pointues, au manteau gris chez le mâle et brun chez la femelle et le jeune. Son vol est rapide et nerveux.

Migration

Cette espèce est nicheuse sur l'archipel. Le Faucon émerillon apparaît dès le mois de mars. Les premiers individus quittent Saint-Pierre dès le début du mois d'Août pour le sud des États-Unis et l'Amérique du sud. Le Faucon émerillon passe l'hiver dans le sud des Etats-Unis. La rigueur de l'hiver chasse les plus réticents au départ. Les individus qui migrent ont des destinations moins lointaines, comme le Canada ou le Nord des États-Unis.

Comportement sur les aérodromes

Le Faucon émerillon peut être aperçu, au repos, posé sur une pierre ou en chasse dans les accotements de piste. Dans ce dernier cas, le vol nerveux, en rase-mottes, à la recherche d'une Alouette ou d'un Pinson des prés, et la persévérance parfois aveuglante de l'oiseau peuvent le rendre dangereux pour la navigation aérienne, pleinement absorbé qu'il est dans la poursuite de sa proie.

Moyens de lutte

Pendant ses chasses, le Faucon émerillon peut constituer un risque non négligeable pour la navigation aérienne si des mouvements d'avion sont en cours. Il convient alors de harceler l'oiseau avec les moyens pyrotechniques pour lui faire abandonner sa proie. La destruction de ces trois espèces est interdite. On ne leur connaît pas de cris de détresse.

Effarouchement


Faucon émerillon
Falco columbarius

P : 195 g (125-300)
-

    L'espèce n'existe pas
   Aire de nidification (printemps/été)
    Visible toute l'année et niche
    Visible en période de migration
    Aire d'hivernage
    Nidification + erratisme
    Sédentaire
    Migration
    Hivernage

Page modifiée le 19/2/2010



Écouter le Faucon émerillon





Voir la planche détaillée