Goéland leucophée

Description

Les adultes de Goéland leucophée ont le dos gris, le ventre blanc et le bout des ailes noir et blanc. Le bec est jaune avec une tache rouge à l'extrémité et les pattes sont jaunes. Le plumage des jeunes est brun tacheté s'éclaircissant avec l'âge (adulte à 4 ans).

Migration

En Europe occidentale, les Goélands leucophée sont erratiques sans qu'il y ait de migration organisée. On assiste à des dispersions à partir des zones de reproduction qui conduisent les Goélands loin à l'intérieur des terres pourvu qu'il y ait un plan d'eau dans un rayon de 60 à 80 km. Ces mouvements (vol en V) se font de jour.

Comportement sur les aérodromes

Les Goélands viennent sur les aérodromes pour se nourrir de vers, d'escargots, de détritus... lls peuvent aussi s'y reposer (voire y dormir) par conditions météorologiques défavorables (tempêtes...) ou lorsque le dérangement humain est important hors emprise (tourisme sur les plages). Posés sur les pistes, isolés ou en bande, ils constituent un risque très important pour la navigation aérienne et sont à l'origine de la majorité des accidents graves survenus dans le Monde.

Moyens de lutte

Lorsqu'il survole la source sonore, utiliser les cartouches à plomb ou la pyrotechnie. Ces deux techniques peuvent être employées seules sur les oiseaux isolés. Ne pas laisser d'oiseaux blessés sur la plate-forme pour ne pas attirer les congénères. L'absence de décharges riveraines évite les rassemblements massifs et les vols locaux au travers des axes de pistes.

Effarouchement

Goéland leucophée
Larus cachinnans

P : 1020 g (600-1800)
E : 140 cm

    L'espèce n'existe pas
   Aire de nidification (printemps/été)
    Visible toute l'année et niche
    Visible en période de migration
    Aire d'hivernage
    Nidification + erratisme
    Sédentaire
    Migration
    Hivernage

Page modifiée le 19/2/2010



Écouter le Goéland leucophée





Voir la planche détaillée