Oie des moissons

Description

L'Oie des moissons est plus sombre avec un long cou noir. Le bec est orange et noir, les pattes oranges. Elle est peu bruyante.

Migration

Les Oies migrent de jour comme de nuit, en bandes bruyantes, à des hauteurs parfois importantes (collisions jusqu'à 10000 m). Cou tendu, grandes ailes battant régulièrement, leurs troupes dessinent souvent des V dans le ciel.

Comportement sur les aérodromes

Les Oies peuvent être observées en escale migratoire, posées dans les labours ou pâturant dans l'herbe des bords de piste. On les voit le plus souvent en vol transitant à la verticale des aérodromes en octobre-novembre.

Moyens de lutte

Très farouches, les Oies partent aux premiers tirs de fusées crépitantes. La pyrotechnie s'utilise aussi sur les Cormorans plus confiants. La destruction de cette espèce est interdite. Faire signaler les vols de migration aux équipages.

Effarouchement

Oie des moissons
Anser fabalis

P : 3200 g (2500-4300)
E : 160 cm

    L'espèce n'existe pas
   Aire de nidification (printemps/été)
    Visible toute l'année et niche
    Visible en période de migration
    Aire d'hivernage
    Nidification + erratisme
    Sédentaire
    Migration
    Hivernage

Page modifiée le 19/2/2010



Écouter l' Oie des moissons





Voir la planche détaillée