Perdrix grise

Description

D'un aspect rondelet, la Perdrix grise a les ailes et la queue courtes. Elle est de couleur terne avec un fer à cheval marron sur le ventre plus fréquent chez le mâle. Les Perdrix préfèrent piéter, mais si l'envol est nécessaire, elles ont un vol tendu, rapide et peu élevé, alternant les battements d'ailes pressés et les planées.

Migration

Cette espèce est sédentaire.

Comportement sur les aérodromes

Tôt éveillées les Perdrix ont une activité diurne partagée entre le gagnage (nourriture composée de fragments herbacés, graines, céréales, parfois insectes) et la remise (haies, herbages secs, labours). Les Perdrix affectionnent les paysages dégagés (accotement de piste, terres cultivées) .Chez les Perdrix, dès le début du mois de juillet, les pouillards et leurs parents vivent en compagnies qui se maintiendront jusqu'aux mois de février mars de l'année suivante. C'est pendant cette période que les collisions sont les plus fréquentes. Le reste du temps, les Perdrix vivent en couple.

Moyens de lutte

Les Perdrix ne recourant pas facilement au vol, n'effaroucher que les individus observés à proximité des pistes. Utiliser les fusées crépitantes ou les cartouches à plomb uniquement sur la Perdrix grise. Être particulièrement vigilant les lendemains de battues de chasse (surtout à l'aube) sur les aérodromes où celles-ci sont organisées ; les compagnies dispersées là veille se regroupent en croisant parfois les pistes. Pas de cri de détresse connu.

Effarouchement

Perdrix grise
Perdix perdix

P : 400 g (310-480)
E : 50 cm

    L'espèce n'existe pas
   Aire de nidification (printemps/été)
    Visible toute l'année et niche
    Visible en période de migration
    Aire d'hivernage
    Nidification + erratisme
    Sédentaire
    Migration
    Hivernage

Page modifiée le 19/2/2010



Écouter la Perdrix grise





Voir la planche détaillée