Urubus (noir, tête rouge, jaune)

Description

Les trois Urubus sont des grands rapaces d'une envergure qui avoisine les 2 mètres, proches des vautours de l'ancien monde. Les Urubus noirs et à tête jaune présentent en vol de larges taches blanches au bout des ailes. Leur queue est courte et carrée. L'Urubu à tête rouge à le dessous des ailes brun foncé vers l'avant et plus clair vers le bord de fuite. Il a la queue plus longue et plus étroite que celles des espèces précédentes. Les jeunes ont la tête noire.

Migration

Les trois Urubus sont sédentaires sur l'ensemble de la plaine littorale guyanaise. L'Urubu noir est le plus commun, souvent noté près des villes et des villages.

Comportement sur les aérodromes

Les trois Urubus, mais surtout le noir, peuvent être observés en vol tournoyant au dessus des pistes et des trouées. La présence d'une charogne sur les aérodromes peut les attirer de loin. Ils sont très dangereux pour la navigation aérienne lorsqu'ils dépècent un animal mort sur une piste. Par condition pré cyclonique,

Moyens de lutte

Seuls les moyens pyrotechniques peuvent être utilisés sur les espèces décrites ci-dessus. En ramassant les charognes d'animaux éventuelles, on évite le plus possible la présence des Urubus.

Effarouchement


Urubus (noir, tête rouge, jaune)
Coragyps atratus, Cathartes aura, Cathartes burrovianus

P : 1710 g (1180-2100)
-

    L'espèce n'existe pas
   Aire de nidification (printemps/été)
    Visible toute l'année et niche
    Visible en période de migration
    Aire d'hivernage
    Nidification + erratisme
    Sédentaire
    Migration
    Hivernage

Page modifiée le 19/2/2010




Voir la planche détaillée