Le personnel du STAC

Le personnel du STAC compte environ 200 agents, tous agents ou ouvriers de l'État, issus des corps de fonctionnaires du ministère chargé de l'Écologie, de l'Aviation civile, et, dans une faible proportion, du ministère de la Défense.

Le recrutement s'effectue exclusivement par concours de la fonction publique, ou essai professionnel pour les ouvriers. Des formations spécialisées sont ensuite données dans les écoles et les centres de formation du ministère.

Selon leur niveau de recrutement, les fonctionnaires sont répartis en plusieurs catégories. La catégorie A correspond aux ingénieurs et cadres administratifs, la catégorie B aux techniciens et administratifs, la catégorie C au personnel administratif et technique d'exécution. Le personnel ouvrier constitue une catégorie particulière.

Service à compétence nationale à vocation technique, le STAC compte une centaine d'ingénieurs et de techniciens, ingénieurs des ponts des eaux et des forêts (IPEF), ingénieurs des travaux publics de l'État (ITPE), ingénieurs des études et de l'exploitation de l'aviation civile (IEEAC), ingénieurs électroniciens des systèmes de la sécurité aérienne (IESSA), techniciens supérieurs du développement durable (TSDD) ou techniciens supérieurs des études et de l'exploitation de l'aviation civile (TSEEAC).


Page mise à jour le 16 avril 2015